Gemeente Visit Geraardsbergen

Forêt de Raspaille

Sur les flancs du Bosberg, pressé entre les vallées de la Dendre et du Mark, se trouve la forêt de Raspaille. Le paysage combine les pentes raides des Ardennes flamandes et les pentes douces du Pajottenland.

Description de la zone

La forêt de Raspaille est une réserve naturelle dans les Ardennes flamandes, au sud de la Flandre Orientale. La forêt se situe dans la commune de Grammont, près de la frontière provinciale avec Galmaarden. Vous pouvez vous y promener tant que vous le désirez.

Vestige de la grande Forêt Charbonnière, la forêt de Raspaille constitue un ensemble avec la Moerbekebos, la Karkoolbos et la Kluisbos. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, la zone a été quasiment rasée. Cependant, elle n'a jamais été une zone de culture et par conséquent, elle a conservé sa richesse végétale.

Chacun trouvera son bonheur en se promenant dans la forêt de Raspaille. La bordure sud de la forêt de Raspaille est un grand amphithéâtre source. Partout dans les dénivellations, de l'eau ruissèle du sol et des ruisseaux jaillissent. Une flore riche s'est développée à cet endroit. Au printemps, elle forme un patchwork de bleu, de blanc et de jaune. Au sommet du Bosberg, vous avez à nouveau une vue magnifique sur la vallée de la Dendre et du Mark. Un panorama de prairies avec des dizaines de clochers d'églises s'étend jusqu'à l'horizon bruxellois.

Animaux et plantes

Du début à la fin du printemps, la forêt se teinte de jaune, de blanc et de violet avec la narcisse sauvage, l'anémone sylvie, la pervenche, la jacinthe des bois et l'ail des ours. La frêle verdure printanière des hêtres se transforme en été en vert foncé et prend une teinte brune jaunâtre à l'automne.

La gestion du bois d'abattage le long des paysage boisés, notamment, a créé un milieu idéal pour des papillons de forêt rares comme la thècle de l'orme, la thècle du chêne et le petit sylvain. Le tabac d'Espagne également, le grand mars changeant et la piéride de la moutarde y font quelques apparitions en été.

Grâce à de petites interventions le long des bassins sources, la salamandre tachetée a également de nouvelles opportunités. Pendant la journée, la salamandre se cache sous les pierres, des troncs d'arbre ou dans d'anciens trous de souris. Elle chasse la nuit. Vous ne pouvez la voir la journée que lorsqu'il pleut.

Diese Seite empfehlen